Pratique orthophonique

A l’aise dans son bureau ! #3 Optimisation, sobriété et modularité

himalayan salt lamp near laptop on wooden table
Photo by Andrea Davis on Pexels.com

Peut-être que vous exercez dans un local peu spacieux ou avec des contraintes d’agencement.
Vous n’avez peut-être pas forcément la possibilité ou l’envie de changer de local professionnel. Pour autant, vous ne voulez pas renoncer à la diversité de vos séances.
Dans cet article, je vous livre à titre de témoignage les quelques astuces que j’ai mises en place pour que mon bureau convienne au plus grand nombre, moi y comprise !

Comment optimiser l’espace de votre bureau ?

1) Dresser l’état des lieux des contraintes

Autrement dit : apprenez à composer avec votre espace
=> cela pourra sembler évident mais : mesurez, faites un plan pour apprécier précisément votre espace et éviter les mauvaises surprises à réception des meubles
=> inventoriez les contraintes dites « immuables », sur lesquelles vous ne pouvez agir

Dans mon cas, je travaille actuellement dans un bureau de 15 m2.
Sans être très spacieux, cet espace pourrait être tout à fait convenable.
Sauf que j’ai dû faire face à plusieurs contraintes :

  • un bureau tout en longueur (donc de largeur réduite)
  • un mur complet de grandes fenêtres (donc peu d’espace de rangement)
  • une prise téléphonique au milieu de la pièce

2) Lister ses besoins professionnels

Vos besoins dépendent à la fois de votre pratique et de vos envies personnelles. L’orthophonie est suffisamment vaste pour nous permettre toutes les possibilités sans culpabiliser !
En ce qui me concerne, je souhaitais garder la possibilité d’un travail au sol, allongé ou debout (avec la possibilité d’une déambulation pour les séances de rééducation vocale notamment).

Vos besoins peuvent se préciser avec l’empirisme ou la pratique donc vous pouvez aussi laisser mûrir vos envies avant d’investir pour vérifier qu’elles répondront bien à votre besoin et éviter de vous retrouver inutilement encombré par un meuble trop massif ou non fonctionnel.

3) Jouer sur la « sobriété chaleureuse ! »

J’ai démarré avec pleins d’étagères de jeux à vue. J’aimais beaucoup ce côté chaleureux, je le pensais rassurant notamment pour les enfants.
Mais je me suis ensuite heurtée à la distractibilité d’un certain nombre de patients, constamment happés par tous ces jeux ou décorations.
Puis, lorsque des patients porteurs de TDAH et TSA sont apparus dans ma patientèle, il a clairement fallu repenser les choses autrement. J’ai donc décidé d’épurer l’espace et cela a commencé par la pose de portes sur les étagères pour masquer le matériel.

photo personnelle
photo personnelle

Pour contrer l’apparente austérité, on peut miser sur une « sobriété chaleureuse » avec une couleur (chaleureuse donc, je vous laisse juge en la matière!) pour habiller le mur, des plantes vertes, des stores/rideaux enveloppants et tamisants ou des éclairages doux pour une ambiance cocooning.
En résumé sobriété ne rime pas avec froideur ou austérité. Il s’agit simplement d’ôter le superflu visuel.

3 avantages :

  • un gain d’espace
  • une baisse des distracteurs visuels
  • plus de neutralité pour le patient peut parfois l’aider à mieux s’approprier l’espace comme il le souhaite (ex : le décor convient pour toutes les tranches d’âge, ados et adultes y compris)

4) Opter pour un mobilier « modulable »

Un meuble modulable est un meuble multifonctions, rétractable ou extensible.

Il peut vous permettre un gain de place et vous offrir d’autres possibilités de travail tout en limitant le nombre d’objets dans la pièce. Il peut donc bien répondre à la diversité du métier d’orthophoniste !

Deux exemples de meubles modulables dans mon bureau :

mon bureau lui-même : la partie tiroir est fixe mais je peux mobiliser le plateau pour varier l’angle du bureau
Je peux créer ainsi :

photo personnelle

Un bureau à angle droit

photo personnelle

Un bureau à angle plus ouvert

photo personnelle

Un plan horizontal

Cela me permet à la fois de varier les modalités de travail (travailler face à face ou côte à côte avec le patient par exemple) mais aussi de récupérer de l’espace libre dans la pièce lorsque le bureau est sur le plan horizontal). Une façon de travailler entre 4 murs en se renouvelant et aussi de changer de point de vue !

le canapé/lit : en version canapé, il suffit de faire coulisser un accoudoir pour obtenir une méridienne puis 2 pour obtenir un « lit » futong/ table avec matelas ferme mais plus confortable qu’un simple tapis.
Une contrainte observée avec l’usage : il peut être perçu comme bas pour certains adultes.

Un canapé qui peut à la fois servir pour l’accompagnement parental, le travail avec les enfants, la relaxation, la proprioception…

Voilà pour mon témoignage, tout cela ne tient qu’à moi et demeure perfectible bien entendu !

Et vous, avez-vous mis en place des astuces pour optimiser votre espace ? Avez-vous des meubles modulables en fonction de vos rééducations ?

Merci de m’avoir lue !

Références (je n’ai aucun lien d’intérêt avec ces marques) :

Canapé futong modulable : https://www.karupdesign.com

Siège ballon (assise dynamique) : https://www.bloon-paris.fr

5 commentaires

  • Claire

    Bonjour,
    Et merci pour cet article, j’adore!!
    Pour le canapé Beat, as tu une table basse devant? Si oui, est-elle vraiment basse ou une table basse classique suffit?
    Merci d’avance

    • Aliénor

      Bonjour Claire ! Merci pour ton message. Non je n’ai pas de table basse par manque de place mais ça peut tout à fait s’envisager ! Il faut regarder la hauteur de l’assise du meuble karup 😉

  • Hélène

    Encore une fois je me retrouve tout à fait dans cette recherche de sobriété et de modularité. Pour ma part : ordi sur table à roulettes, une table de travail murale pliante et une petite table modulable en hauteur, notamment pour les patients installés sur le canapé.

    • Aliénor

      Bonjour Hélène, merci pour votre commentaire et pour ces idées !
      J’aime beaucoup l’astuce de la table de travail murale pliante et de la petite table modulable en hauteur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.