Orthophonie éco-responsable

Comment rendre ses fournitures plus durables ?

pencils in stainless steel bucket
Photo by Pixabay on Pexels.com

Dans cet article, vous trouverez quelques astuces concrètes que j’essaie de mettre en pratique au cabinet. Il s’agit de vous exposer très simplement ce que je fais, à titre de témoignage. Ces astuces sont à la fois écologiques et économiques. Elles sont le fruit de mes recherches, trouvailles et réflexions empiriques qui m’amènent au final souvent vers plus de simplicité. Ces astuces sont toujours en évolution et perfectibles : il me reste beaucoup de choses à découvrir et la préoccupation environnementale étant croissante, nous pouvons espérer que l’offre de solutions le sera aussi !

La pierre angulaire : limiter les consommables

Toutes les astuces que je vais vous présenter ici ont la même finalité : réduire les consommables.

Car qui dit réduire les consommables dit réduire les déchets mais aussi allonger la durée de vie de vos objets.

Pourquoi c’est économique ?

Certes, certains produits labellisés écoresponsables ou ayant un faible coût carbone peuvent être plus chers à l’achat qu’un produit discount.

Mais :

L’économie que vous réaliserez grâce à votre utilisation raisonnée des fournitures vous permet justement d’investir dans du matériel de qualité. En tant que consommateur cela peut aussi être valorisant : vous pouvez payer la qualité, la juste rémunération des travailleurs, le faible coût carbone, le respect de l’environnement.
Vous gagnez aussi du temps : moins de consommables, plus longue durée de vie de vos fournitures = moins de temps passé à faire des commandes pour renouveler votre stock !

Les astuces

1.J’utilise l’ardoise de préférence au papier dès que c’est possible

School, Board, Empty, Slate, Blackboard
Crédits : Pixabay

2.Je ne jette pas une feuille si l’autre face est encore vierge :

Le verso d’un raté d’impression, ou encore issu d’un porte-vue qui n’est plus utilisé, d’une page d’activité imprimée pour un patient précédent pourra resservir pour le suivant !

blank white paper sheet on wooden table
Photo by Karolina Grabowska on Pexels.com

3.Je fais du mode brouillon le mode par défaut de mon imprimante.

Il est souvent d’une qualité tout à fait acceptable. Je fais des exceptions occasionnelles lorsque j’imprime du matériel réutilisable.

4.J’opte pour des produits rechargeables : imprimante avec cartouches rechargeables, des feutres rechargeables…

A titre d’exemple, voici mon imprimante, elle est sans cartouches, on la remplit d’encre via des petits flacons (qui durent trèèèès longtemps) : https://store.hp.com/FranceStore/Merch/Product.aspx?id=1TJ12A&opt=BHC&sel=PRN

Il existe également des feutres, des marqueurs rechargeables…

5.Privilégiez les crayons de couleurs aux feutres autant que possible

Leur durée de vie est beaucoup plus longue et leur composition souvent moins polluante (label PEFC).

Il existe même des crayons pour écrire sur l’ardoise et sur tous les supports plastifiés !

Photo personnelle
Woody sur ardoise blanche, Photo personnelle
Woody sur support plastifié (Jeu de L’oiseau Magique), photo personnelle

Démo vidéo à retrouver ici : https://www.facebook.com/slowortho/videos/508371323941349 ou sur Instagram via le compte @slowortho

6. Supprimer un autre consommable en optant pour une agrafeuse sans agrafe.

art desk office silhouette
Photo by Kindel Media on Pexels.com

Voici un modèle d’ agrafeuse sans agrafe : https://i-make.com/fr/catalogue/fournitures-papeterie/decouper-tailler/perforatrice/?product_id=2692278&utm_source=bing&utm_medium=cpc&utm_campaign=FR%20-%20SHP%20-%20Bing%20-%20All%20Products%20-%20Standard%20eCPC__410739581&utm_term=default__pla-4587299955016983&msclkid=46a70e2770e9196bec376ee54fdcb417

NB : n’ayant pas épuisé mon propre stock d’agraphes et ne voulant pas réaliser un achat inutile je n’ai pas encore pu expérimenter cette agrafeuse mais j’ai trouvé l’astuce intéressante.

7. Je réutilise : mes anciens dossiers, chemises, classeurs

Je pense à annoter au crayon de bois pour pouvoir les réutiliser ensuite.

Rien qu’avec ses astuces simples, j’ai déjà réduit de beaucoup mes achats de fournitures.

Point important

N’hésitez pas à vous lancer et autorisez-vous l’imperfection. Par exemple en ce qui me concerne, abandonner la plastifieuse me semble pour le moment difficile car je n’ai pas trouvé d’alternative pour éditer durablement du nouveau matériel. Et puis je n’ai pas changé mon matériel ou ma façon de faire du tout au tout du jour au lendemain, je rajoute des petites choses au gré de mes trouvailles au fur et à mesure. J’expérimente et je compare aussi.

Je pense qu’on peut se soucier de l’environnement en adoptant des gestes de consommation très simples en fonction de nos envies et de nos possibilités, sans culpabiliser de nos contradictions car même un seul petit geste peut avoir toute son importance ou être un premier pas. Comme dirait l’auteur du Petit Prince, « ce qui importe ce n’est pas d’arriver mais d’aller vers »…

Liens utiles :

Vous avez d’autres astuces ? Je suis preneuse !

Merci de m’avoir lue !

6 commentaires

  • Marie

    Bonjour,
    Merci pour cet article très inspirant je l’espère pour beaucoup de monde !
    Je partage une petite astuce que je mets en place dans mon cabinet depuis un petit moment déjà : j’ai acheté des pochettes avec un plastique épais dans lesquelles je glisse facilement des feuilles de travail. Cela me permet de faire travailler les patients avec les crayons Woody et de pouvoir ranger et réutiliser la feuille autant de fois que nécessaire. Cela fonctionne vraiment bien et cela permet de ne pas plastifier inutilement.
    Peut-être que cela inspirera d’autres personnes !

  • Adeline

    Je valide toutes ces façons de faire !
    Les woodys ont changé ma vie quotidienne au cab 🙂 je surconseille !
    Mon ardoise ne me quitte plus, et elle est bien pratique en téléortho pour faire un schéma express à montrer aux patients sans changer d’écran.

    • Aliénor

      Merci Adeline pour votre commentaire ! C’est vrai que l’ardoise est un support simple mais tellement polyvalent même en visio ! Les enfants l’aiment beaucoup en général.

  • Hélène

    Pour ma part, une économie supplémentaire vient du fait que je n’ai plus d’imprimante à portée de main, et pas de cartouche couleur. Et bien, je m’en passe. Si vraiment j’ai besoin d’imprimer en couleur, je le fais faire par un imprimeur proche de chez moi.

    • Aliénor

      Bravo ! J’avoue que j’ai énormément réduit mes impressions (pour le moment je n’ai racheté ni papier ni encre depuis novembre 2020) mais je n’arrive pas à m’en passer totalement car j’apprécie de créer du matériel et puis il reste les protocoles de passations de bilan…Vous voulez dire que l’imprimante n’est plus dans votre bureau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.