Pratique orthophonique

Débuter la méditation

woman meditating in bedroom
Photo by Andrea Piacquadio on Pexels.com

Dans un précédent article, je vous parlais des effets bénéfiques et objectivés de la méditation pleine conscience (https://slowortho.fr/la-meditation-plus-quune-mode/).

En portant notre attention au moment présent sans jugement, elle nous permet de nous débloquer, de prendre régulièrement contact avec nous-mêmes et de cultiver nos rapports avec les autres.

En la pratiquant, nous nous offrons de la clarté d’esprit.
Jon Kabat Zinn dit ceci: « Nous sommes peu conscients du fait que nous pensons tout le temps. »

En ralentissant le flot de nos pensées ou simplement en en prenant conscience, elle nous permet alors de voir l’inaperçu agréable, la jolie chose invisible pour les trop pressés.

Du côté ortho…

En tant qu’orthophoniste, elle affûte mes capacités d’observation et d’ajustement à mes patients. Elle développe également davantage de bienveillance et de disponibilité pour eux sans pour autant user mes ressources psychiques. Elle réfrène mon naturel perfectionniste et me préserve jusqu’à maintenant du burn-out.

Enfin, elle me permet de mettre plus facilement à distance les situations génératrices de tensions (ex: gestion de la liste d’attente, pression des compte-rendus, attentes des parents, de l’école et j’en passe…).

Mais alors comment essayer la méditation ?

Eh bien c’est très simple ! Tout un chacun peut débuter avec très peu de moyens. J’ai moi-même débuté de cette façon.

Voici donc quelques conseils pour débuter :

1. Où ?

Installez-vous dans un endroit calme (même si dans l’absolu il est possible de méditer partout, mieux vaut éviter les distractions ou les interruptions au départ). Assis sur une chaise dans une posture détendue et confortable : le dos est donc plutôt droit, les épaules ouvertes, les pieds à plat sur le sol, les mains peuvent être posées sur les cuisses. Les yeux sont fermés.

posture meditation
Posture méditation : ajustement

2. Quand ?

A tout moment.
Le matin : cela vous aidera à aborder sereinement la journée
La journée : vous vous accorderez une pause régénérante, vous prenez le temps de vivre (un(e) vrai(e) slowortho !)
Le soir : cela vous apaisera

Si vous pratiquez au cabinet , créer une atmosphère intimiste : pensez à couper le téléphone, la sonnette…
Vous pouvez tamiser vos lumières, abaisser vos stores, vous déchausser, opter pour un temps initial de musique qui vous détend, abandonner votre ordinateur…

himalayan salt lamp near laptop on wooden table
Photo by Andrea Davis on Pexels.com

3.Combien de temps ?

Le temps que vous souhaitez ou pouvez accorder.
Quelques minutes peuvent suffire. Inutile de culpabiliser, ce temps sera de tout façon bénéfique puisque ce sera un temps que vous vous serez accordé pour vous-même.

gray double bell clock
Photo by Moose Photos on Pexels.com

4.Un support ?

Une application, un podcast ou un CD avec des méditations guidées.

Quelques exemples :

Plus vous allez pratiquer longtemps et régulièrement la méditation, plus les effets s’en feront sentir. Il est toujours possible d’aller plus loin évidemment.

De plus la méditation est un chemin simple d’accès mais sa pratique n’est pas toujours facile : il nous faut résister à la tentation de la distraction par exemple et il nous faut persévérer.

Mais rien ne vous empêche d’essayer sans enjeu ni jugement en commençant par vous accorder ce temps pour vous, hors de la course effrénée du quotidien. Il sera toujours temps d’approfondir si vous l’adoptez !

Mot de la fin
En tous cas, je suis ravie de pouvoir vous écrire à propos de cette pratique profonde qui m’apporte déjà tant au quotidien et dans de multiples domaines.
Merci de m’avoir lue.

Aliénor

Sources :

KABAT ZINN Jon, Ou tu vas tu es, 2013

KABAT ZINN Jon, Méditer 108 leçons de pleine conscience (accompagné d’un CD de 12 méditations guidées par la voix de Bernard Giraudeau), 2011

ANDRE Christophe, Méditer, jour après jour : 25 leçons pour vivre en pleine conscience, Paris, L’Iconoclaste, 2011 (accompagné d’un CD MP3 contenant 10 méditations guidées par la voix de l’auteur)

SNEL Eline, Calme et attentif comme une grenouille, Les Arènes, 2012 (accompagné d’un CD contenant 11 méditations guidées par la voix de Sara Giraudeau)


Flow magazine, septembre 2020

#orthophonie #pleineconscience #meditation #blogorthophonie #orthophonieautrement #slowortho #meditationpleineconscience #corpsesprit #confortdevie #orthophoniste

2 commentaires

  • Lau

    C’est quelque chose qui me paraît tellement loin de moi et qui pourtant m’attire … il se pourrait que je m’y mette car ça ne paraît pas si compliqué à mettre en place … merci de m’avoir donné envie !

  • Aliénor

    Merci Lau pour ton commentaire ! Effectivement, l’envie de méditer ne va pas forcément de soi…beaucoup de gens y viennent parce qu’ils sont stressés, parce qu’ils souffrent dans leur corps ou qu’ils ne sont pas satisfaits de certains éléments de leur vie. Ces motivations deviennent alors un précieux moteur.
    La méditation peut paraître abstraite, ou ésotérique…(en tout cas c’est comme cela qu’elle m’est apparue au départ !) alors qu’il s’agit juste d’être présent à soi, de faire un pas de côté, une pause dans le flux de nos pensées ou de nos actions parfois tellement automatisées.
    Même quelques minutes par jour (ou même pas tous les jours, si l’on a pas pu c’est pas grave) de ce temps sont déjà bénéfiques ! Chacun peut faire à son rythme au gré de ses besoins, sans pression. Cela laisse une grande liberté et autonomie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.